Peut-on vapoter du CBD toute la journée ?

Contrairement au THC, il n’y a aucun effet de défonce avec le CBD. Le fait de consommer en le vapotant ne fait donc pas dire planer. En effet, il n’y a pas d’effets psychotropes quand on fume des e-liquides au CBD, mais cela peut conduire à une légère somnolence, une diminution du stress et à une certaine relaxation.

Peut-on vapoter du CBD toute la journée ?

Il est mieux de favoriser un e-liquide avec une substance d’une puissance réduite et un taux de CBD faible, environ 30 ou 50mg pour ceux qui souhaitent vapoter du CBD tout au long de la journée. Il n’y a pas d’étude exacte permettant de définir une dose journalière souple à respecter pour le moment, mais cette théorie est grâce aux expériences des vapoteurs. Cependant, il est recommandé de vaper qu’à un certain moment de la journée pour ceux qui souhaite le faire avec un plus fort dosage, peut-être le soir pour avoir un instant de détente.

Est-ce qu’il y a un risque de surdosage ?

En effet, il y a un risque de surdosage, avec la nicotine renfermée dans les e-liquides. Pourtant, ce risque est peu crédible au vu des concentrations indispensables. Malgré cela, il faut constamment vapoter du CBD avec modération et précaution. Ce surdosage peut se révéler par une raideur musculaire, une sensation de somnolence et des engourdissements. On peut estimer alors que les conséquences sont moins difficiles que lors d’un surdosage de nicotine. Il n’est pas facile de recommander un dosage au CBD puisque les conséquences savent être largement variées d’une personne à une autre, mais en général, un taux aux environs de 500mg/10 ml provoque des conséquences assez complexes et doit resté occasionnel. Puis, les taux intermédiaires aux abords de 300mg/10 ml ont des effets plus importants, et les taux inférieurs à 100mg/10ml s’adaptent à tout style de vape et fournissent des résultats légers. On appelle des boosters les liquides qui ont des concentrations supérieures, mais le taux varie selon le matériel employé.

Vapoter du CBD est-il dangereux ?

Il existe une étude qui a mis en évidence que vapoter du CBD via un inhalateur permet aux fumeurs de diminuer leur consommation de tabac. Nous n’avons pas correctement de recul sur ses effets donc il est encore tôt pour formuler sa dangerosité, pourtant le CBD est,depuis plusieurs années, une des molécules les plus étudiées dans le domaine scientifique. Notamment, il est interdit aux femmes enceintes.

Je suis sportif, est ce que vapoter du CBD peut-être considéré comme du dopage ?
Est-ce que vapoter du CBD peut rendre le test de dépistage du THC positif ?