Sous quelles formes le CBD est-il le plus efficace ?

Il existe de multiples façons de consommer le CBD : par ingestion directe, par inhalation ou par vaporisation, en gélules, par incorporation dans des recettes de cuisine, etc. L’effet que procure le CBD dépend principalement des formes du CBD. Découvrez laquelle privilégier selon vos besoins.

Les facteurs déterminants

Afin de profiter au mieux des bienfaits du Cannabidiol, il faut bien choisir la manière dont vous allez le consommer. La forme du CBD va dépendre de deux facteurs importants. Le premier facteur est votre besoin. Quel impact recherchez-vous ? Quelle quantité journalière prenez-vous ? S’agit-il d’un besoin corporel ou d’une zone plus généralisée ? Répondre à ces questions vous aidera à mieux définir quelle forme du CBD vous conviendra. Ensuite, comparez les différentes biodisponibilités (proportion de nutriment qui atteint la circulation sanguine) des formes de consommation du Cannabidiol. Par exemple, si vous recourez à l’administration par voie sublinguale, les composés seront plus facilement absorbés par les muqueuses de la bouche. Vous trouverez plusieurs modèles d’e-liquide CBD chez cbd-greeneo.com.

Les modes d’administration les plus efficaces

Tout d’abord, vous avez la méthode sublinguale, qui consiste à maintenir l’huile de CBD sous votre langue pendant 90 secondes environ avant de l’avaler. Cette application permet un passage plus rapide dans la circulation sanguine, sans passer par la barrière intestinale. Ensuite, vous avez le mode par inhalation ou par vaporisation, qui consiste à absorber les composés à l’aide des alvéoles des poumons. Le transfert vers le sang est également très rapide. Néanmoins, cette méthode est déconseillée pour les personnes ayant des problèmes respiratoires ou ayant des besoins journaliers importants. Vous avez également la voie rectale qui est surtout consacrées aux personnes nauséeuses ou ayant des difficultés à avaler. Et enfin, la moins efficace et pourtant la plus connue : la voie orale. Elle permet l’administration d’une dose précise sous forme de capsule et peut facilement être intégrée aux préparations culinaires.

Quelle méthode choisir ?

Le mode d’administration du CBD doit être choisi en fonction de vos besoins et de votre état physique. Si vous souffrez d’un problème pulmonaire, mieux vaut éviter la consommation par inhalation ou par vaporisation. Préférez plutôt la méthode sublinguale. En plus, elle permet de conduire les composés directement dans le sang, sans premier passage vers le foie, donc vous conserverez la majorité de ses nutriments. Si vous êtes nauséeux ou pour une raison ou une autre, n’êtes pas en mesure d’ingérer le CBD par voie sublinguale, misez alors sur la voie rectale.

Le CBD est-il légal ?
Les effets répertoriés du CBD